Le Michelin : nouveau terrain de jeu des Crabos

12 jan.
Le Michelin : nouveau terrain de jeu des Crabos

Ce samedi 11 janvier, se tenait au Stade Marcel-Michelin un match de gala, en baisser de rideau du match de Champions Cup, ASMCA/Ulster.


On a coutume de dire que pour faire un grand match, il faut deux belles équipes. Samedi 11 janvier, tous les ingrédients étaient réunis. On pouvait légitimement penser que les 1ers instants du match pouvaient être délicats, empruntés, de la part des deux équipes. Les tribunes étaient encore pleines, les supporters de l'ASM accompagnés des supporters de l'Ulster donnant de la voix et du tambour. Mais il n'en fut rien. Dès le coup d'envoi, le ton est donné. du jeu, du jeu et encore du jeu. Ca démarre vite, très vite. Les attaques s'enchaînent, nos Crabos imposent leur rythme. Mais, probablement dû au stade plein et à l'émotion intense chez les joueurs, le dernier geste, est raté. Et ce sont les jeunes Racingmen qui inscrivent le 1er essai de la partie, par une interception dans leur 22m, malgré le retour exprès de notre ailier.
Ce 1er essai encaissé, permet à nos joueurs de se remettre en question, d'être plus vigilants sur les petits détails. Le jeu reste toujours aussi intense, ça va toujours aussi vite. La grande question est de savoir si les équipes arriveront à tenir se rythme rapide toute la partie. Il faudra attendre le 1/4h de jeu, pour que notre ouvreur, Giral, joue rapidement une pénalité à la main sur nos 40m, pour qu'il traverse en solo tout le camps adverse pour inscrire le 1er essai des Crabos, en coin. Il faudra attendre quelques instants avant la pause, pour que le Racing inscrive, sur une touche à 5m de notre ligne, un essai sur un beau groupement. A la pause, le Racing mène 14 à 13. Rien n'est encore joué, ni d'un côté, ni de l'autre.

La 2ème période démarre aussi sur les chapeaux de roues. Les deux équipes se neutralisent, produisent un jeu de très belle facture. Le Racing rajoute quelques points sur une pénalité. A l'heure de jeu, nos Crabos trouvent des ressources insoupçonnées, pour mettre à mal la défense des Ciel et Blanc, mais sans trouver encore la faille. A 1/4h du coup de sifflet final, nos joueurs campent dans les 22 adverses. Sur un regroupement, le ballon est vite éjecté sur notre ouvreur qui tape une très belle diagonale, la balle atterrie directement dans les bras de Artaud, qui finit le travail et marque en coin. La machine ASM est lancée. Les 10 dernières minutes sont un festival de jeu, nos joueurs sont clairement sur un nuage, Ils réussissent tout ce qu'ils tentent, sous le regard émerveillé et bienveillant de Franck Azéma, Bernard Goutta, et de nombreux joueurs de l'ASMCA, resté voir la relève. Nos Crabos inscrivent encore 3 essais.

Au coup de sifflet final, nos Crabos s'imposent nettement 37 à 17, avec le bonus offensif. Nous avons assisté à une belle partie de rugby, entre deux équipes qui ont produit du jeu, de bout en bout de la rencontre. Cette victoire bonifiée permet à nos joueurs de garder la 1ère place de la poule, à égalité avec Oyonnax avec 38 points, et 4 points sur le nouveau 3ème, Massy, que nos joueurs rencontreront le WE prochain, à Massy.

Nous tenons à remercier à nouveau l'ASMCA qui nous a permis d'organiser ce match, en baisser de rideau d'une belle rencontre européenne, ainsi que les dirigeants et staff du Racing qui a accepté cette belle opportunité.


Score final : ASM (BO) 37 - 17 Racing

Essais : Giral (x2), Artaud (x2), Roucan
Transformations : Dayral (x3)
Pénalités : Dayral (x2)


Texte : JB/ASM Omnisports Rugby
Photo : David Zima








Retour