Vie des bénévoles : Commission logements

28 juil.
Vie des bénévoles : Commission logements

Depuis de nombreuses années, les bénévoles de la commission logements s'occupent en intégralité des logements des joueurs Espoirs. Une prise en charge de A à Z, qui facilite l'installation et le quotidien des jeunes sportifs. Aujourd'hui, nous mettons en lumière leur travail.


Chaque joueur dispose d'un logement intégralement équipé

La section rugby coordonne et propose pour de nombreux joueurs de moins de 21 ans, un logement entièrement équipé. Ce sont ainsi 42 joueurs qui sont logés dans 27 appartements. Certains sont seuls dans des T1 tandis que d'autres sont en colocation dans des T2.

Tout est mis en œuvre pour que nos joueurs se sentent chez eux, et qu'ils puissent se consacrer pleinement à leur double projet.

Les bénévoles ont un rôle de facilitateur

Si la plus grande période de travail s'étend d'avril à septembre, il y a cependant toujours des petits détails à régler, une machine à laver qui tombe en panne, une fuite d'eau, une facture… C'est un travail qui demande du temps pour nos bénévoles qui ne connaissaient pas forcément ce milieu au début. Mais l'excellent travail réalisé par leurs prédécesseurs ainsi que le travail réalisé au quotidien permet de rendre la tâche plus simple.

Les trois bénévoles de la commission logements se définissent avec humour comme « une vraie petite agence immobilière ». En effet, que ce soit pour trouver les logements, les équiper, accompagner les déménagements, gérer les relations avec les bailleurs, les besoins des joueurs, ils donnent de leur temps et de leur énergie au quotidien. C'est un vrai travail d'intendance. A 18 ou 20 ans, tous ne sont pas encore capables de gérer le quotidien d'une vie hors du foyer parental, il est parfois nécessaire d'aider nos jeunes joueurs.

Un travail en collaboration constante avec les salariés

Un club de rugby, qu'il évolue en série régional ou à haut-niveau ne peut fonctionner sans le travail de l'ombre de ses bénévoles. A l'ASM Omnisports, bénévoles et salariés fonctionnent ensemble pour contribuer à la réussite et à la construction des joueurs.

La commission logement se réunit une fois par semaine avec les salariés du club pour faire un bilan et préparer la suite. Les salariés sont au contact quotidien avec les joueurs et ces derniers leurs font souvent remonter leurs besoins. C'est pourquoi, ils ont souvent le rôle d'intermédiaire entre les bénévoles et les joueurs. Ils prennent également le relais quand les bénévoles ne peuvent se rendre disponible pour une tâche.

C'est un véritable travail collaboratif entre salariés du club et bénévoles. Les rôles de chacun sont bien définis. Même si, naturellement, chacun peut prendre le relais d'un autre à tout moment, en cas de besoin. Cette collaboration étroite entre les salariés et les bénévoles est nécessaire à plusieurs titres. Il est important qu'une véritable relation de confiance s'établisse, pour que le travail à faire soit le plus efficace possible. La qualité de ce travail est un élément important dans l'image qu'à le club à l'extérieur. Il est fréquent d'entendre d'anciens joueurs Espoirs nous parler de tout ce que les salariés et bénévoles ont fait pour eux, pour qu'ils puissent s'épanouir dans leur sport.




Texte : CC / ASM Omnisports

Retour