Programme des 9 et 10 novembre 2019

06 nov.
Programme des 9 et 10 novembre 2019

Pendant que le XV de France Féminin joue au Stade Marcel-Michelin contre l'Angleterre, samedi 9 novembre, les Espoirs reçoivent Toulon, Champion en titre, les Crabos et les Cadets se rendent respectivement au Stade Français et à Oyonnax.


Espoirs

Après un succès important sur la pelouse du Racing CF le week-end dernier, nos Espoirs reçoivent les Champions de France en titre, Toulon. Cette victoire leur a permis de conserver la tête de la poule, à égalité avec Perpignan.

Si les Toulonnais connaissent un début de championnat fait de hauts et de bas, ils n'en sont pas moins un adversaire très sérieux pour nos jeunes. Les matches face à Toulon sont toujours très disputés, les jeunes Varois sont joueurs et savent porter le danger à tous moments.
Le staff et les joueurs en sont pleinement conscients, il est toujours difficile de jouer Toulon, aussi bien chez eux qu'à domicile. Par le passé, certaines rencontres ont basculé d'un côté ou de l'autre dans les tous derniers instants du match.
La réception du RCT sera très probablement une rencontre très engagée, où la moindre erreur sera directement sanctionnée au score. Pour empêcher les Toulonnais de réaliser un match plein, nos joueurs devront être encore plus rigoureux et disciplinés qu'à l'accoutumée.

Match dimanche 10 novembre à 15h, Stade des Gravanches à Clermont-Fd

Entrée gratuite – Bourriche


Crabos

Pour cette 4ème journée de championnat, nos Crabos retournent en terres franciliennes, ils affrontent le leader, le Stade Français.

Les Parisiens connaissent un début de championnat parfait. Victoire à domicile contre Lyon et deux victoires en déplacement à Bourgoin et à ABCD XV. C'est donc une équipe en pleine confiance que nos Crabos vont rencontrer.
Ce candidat très sérieux à la qualification présentera sûrement l'équipe la plus compétitive possible. Il est très probable que le Stade Français ait finement étudié le succès de nos Crabos au Racing, nos jeunes joueurs devront être encore plus conquérants, rigoureux et déterminés qu'ils ne l'ont été sur la pelouse du Plessis-Robinson. Ils peuvent faire confiance au staff, Laurent Burg et Fred Sciauvaud, pour trouver les mots justes avant et pendant le match.

Match samedi 9 novembre à 16h, Stade Pierre Lacans à Achères.

Cadets Alamercery

Pour ce 3ème match de la saison, nos Cadets Alamercery se rendent à Oyonnax. Les jeunes du Haut-Bugey sont actuellement 3èmes avec 9 points, tandis que nos jeunes sont 5èmes avec 8 points.

L'US Oyonnax est, comme ses ainés, une équipe capable de présenter à tous moments deux visages très différents. Mais à domicile, nos Cadets auront à faire au visage le moins évident à jouer. Les Cadets d'Oyonnax ont battu le LOU à Lyon (15 à 32). Ils voudront confirmer ce bon résultat. De notre côté, la victoire contre le Racing aux Gravanches (26-12) au terme d'un match abouti, a remis nos joueurs sur les bons rails. Ils devront confirmer à Oyonnax ce regain de forme, on peut s'attendre à une rencontre entre deux équipes qui ne lâcheront rien.

Match samedi 9 novembre 14h30, Stade Charles Mathon à Oyonnax.

Cadets Gaudermen

La catégorie des moins de 15 ans est un virage dans l'évolution des jeunes joueurs. Par rapport à l'École de Rugby, la façon de jouer change en particulier à cause de l'évolution morphologique naturelle des jeunes.

C'est pourquoi, bien que s'inspirant de la philosophie de jeu des catégories plus âgées, il est difficile de voir de vraies similitudes entre les catégories. Toutefois, l'envie sera la même, renforcée par le fait que dans cette catégorie d'âge, Oyonnax est le rassemblement des meilleurs joueurs de 6 clubs, chacun avec leur histoire mais la même volonté, celle de réussir.
Le XV des Volcans devra faire preuve d'une grande rigueur et d'une grande cohésion pour mettre en difficulté leurs homologues de l'Ain et revenir en Auvergne avec le maximum de points possibles.

Match samedi 9 novembre 14h30, Stade Charles Mathon à Oyonnax.




Texte : CC / ASM Omnisports
Affiche : JB / ASM Omnisports Photo : Renaud Baldassin

Retour