Tennis fauteuil

Les cours de Tennis de l'ASM Omnisports voient évoluer des joueurs et joueuses en Tennis Adapté et en Tennis Fauteuil.

Tennis Adapté

Depuis 2009, la section tennis accueille des pratiquants en situation de handicap mental, adultes et enfants encadrés par des animateurs spécifiquement qualifiés. La section s'engage dans la formation de ses cadres pour accueillir ces personnes, dans les meilleures conditions possibles. Les adultes profitent de séances spécifiques. Les jeunes sont intégrés à l'école de tennis. Le Tennis adapté est affilié à la Fédération Française de Sports Adaptés.

Tennis Fauteuil

Le Tennis Fauteuil est affilié à la Fédération Française Handisports. La section compte parmi ses membres, pour la quatrième année, des personnes en situation de handicap moteur. Actuellement au nombre de 8 joueurs, les personnes en fauteuil s'entraînent chaque semaine, encadrés par des enseignants qualifiés. Chaque année des manifestations handi/valides sont organisées afin de partager des moments de convivialité autour du tennis.

Le fauteuil roulant de tennis

Il est équipé d'une roue anti-bascule à l'arrière et de grandes roues inclinées pour un meilleur déplacement.

Règlement du tennis fauteuil

Les Règles du tennis de la FIT s'appliquent au jeu de tennis en fauteuil roulant, avec les exceptions suivantes :

Règle des deux rebonds

Le joueur de tennis en fauteuil roulant en compétition

Pour pouvoir participer aux tournois de tennis en fauteuil roulant homologués par la FIT et aux Jeux Paralympiques, un joueur doit présenter un handicap physique moteur permanent diagnostiqué médicalement. Ce handicap physique permanent doit se traduire par une perte substantielle de la fonction motrice de l'un ou des deux membres inférieurs. Les joueurs doivent remplir au moins l'un des critères d'éligibilité suivants : paraplégie, tétraplégie, amputation, poliomyélite, méningite, IMC… Un joueur tétraplégique jouant dans la catégorie spécifique quad doit répondre aux critères d'incapacité motrice permanente définis ci-dessus et présenter une incapacité physique permanente causant une perte de fonction motrice importante d'un ou des deux membres supérieurs.