Historique

Dès 1920, les dirigeants montferrandais avaient voulu développer chez tous les sociétaires le goût de la culture physique.

Des séances étaient organisées, visant avant tout à améliorer la condition athlétique des athlètes de compétition ou entretenir la forme et même la ligne pour ceux qui considèrent le sport comme un passe-temps agréable.

Les séances du matin étaient suivies avec assiduité par un grand nombre d’amateurs et, bientôt, des cours spéciaux durent être crées plusieurs soirs de la semaine, à partir de 18 heures 15, ce qui permettait à ceux qui avaient travaillé de se délasser, ’entretenir et se perfectionner. Ces cours eurent toujours un grand succès et les pratiquants étaient plus que jamais nombreux.

L’ASM, dans le souci de satisfaire ses sociétaires, a, en 1969-1970, créé de nouveaux nombreux cours.
C’est ainsi que, plusieurs jours par semaine, deux leçons d’éducation physique avaient lieu entre 9 et 11 heures, ce qui permettait, entre autres, aux mamans, de pouvoir faire quelques efforts bénéfiques. Les séances créées aux heures des repas, entre 12h30 et 13h30, avaient aussi leurs partisans, ainsi que celles de l’après-midi. Les enfants n’étaient pas oubliés, le jeudi matin et la fréquentation des cours du soir était toujours de plus en plus importante, qu’ils soient mixtes ou non. Certains cours du matin pouvaient être suivis, par ceux qui le désiraient, de bains de sauna, de bains de chaleur, de massages ou de détente au Club Marcel Michelin.

Au cours des années la Section Education Physique a su évoluer dans ses techniques et la diversité de ses activités.
Elle propose :