[Portrait de] Freddy Maso

04 mar.
[Portrait de] Freddy Maso

Freddy Maso est un homme d'action. Diplômé d'une thèse en physiologie du sport, il possède également un Brevet d'Etat d'Educateur Sportif 2nd degré rugby à XV.
A l'ASM Omnisports, cet homme aux multiples casquettes travaille à tisser un lien entre les différentes sections. Au sein du club jaune et bleu, il œuvre pour l'excellence. S'il aime les défis et le changement dans la vie professionnelle, ce qu'il préfère ce sont les échanges et la discussion, matière à l'enrichissement de chacun.

ASM : Freddy, pourriez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours ?
Freddy Maso : Je suis né à Perpignan. J'ai réalisé une partie de mon cursus universitaire à Montpellier où j'ai obtenu un master 1 en physiologie. J'ai ensuite postulé dans plusieurs universités afin de pouvoir effectuer un Master 2 dans le domaine sportif. Accepté à Clermont-Ferrand, je me suis donc installé en Auvergne en 1997. Après l'obtention de mon diplôme en STAPS, j'ai poursuivi mon cursus sur un doctorat en physiologie du sport, obtenu en 2001. En parallèle, J'ai passé les diplômes d'éducateur sportif de rugby à XV (Brevet d'Etat de 1er et 2nd degré).

ASM : Comment êtes-vous arrivé au sein du club de l'ASM ?
FM : Obtenir un poste d'enseignant dans l'université de mon choix était compliqué.
Mes Brevets d'Etat m'ont permis d'intégrer l'ASM section rugby en 2002, car le club cherchait des formateurs pour les joueurs du Centre de Formation et pour les joueurs professionnels qui passaient le brevet d'Etat 1er degré.
En 2003, j'ai été nommé directeur de l'organisme de formation ADPS (Association pour le Développement Professionnel des Sportifs) qui venait d'être créé, et entraineur du groupe Espoir.
Au bout de deux ans, j'ai arrêté d'entraîner les Espoirs pour devenir Responsable sportif du Centre de formation et du Pôle jeune des moins de 17 ans au moins de 23 ans. J'ai également pris, ensuite, la direction de l'Ecole de rugby.
L'ADPS ayant pris de plus en plus d'ampleur, j'ai dû choisir entre faire 100% rugby ou 100% ADPS. J'ai choisi de poursuivre mon engagement dans le rugby et avec le Centre de Formation. Depuis, mes missions ont beaucoup évolué.

ASM : Quelles sont vos missions au sein de l'ASM ?
FM : En avril 2016, une réunion réunissant tous les responsables techniques des sections a fait le constat que tous ne se connaissaient pas… Depuis 1 an et demi, mon poste s'est transformé puisque je travaille 50% de mon temps avec la section rugby et 50% sur toutes les autres sections de l'ASM Omnisports. Mon rôle est d'être le trait d'union entre les sections pour que la communication soit plus facile entre les asémistes. Je suis un relais et je travaille à créer du lien.
En plus de cela, il y a une multitude de projets au sein du club.
Un des projets développés est la mise en place d'un parcours de formation basé sur la pluriactivité des plus jeunes asémistes pour acquérir de meilleures compétences motrices. Par exemple, dans cette dynamique, avec Sabine Clauson-Deneuve, responsable de la section multisport, nous travaillons sur le projet Tremplin - proposer une activité complémentaire et différente à des enfants d'une autre section ; rugbymen ou tennismen vont pouvoir par exemple pratiquer la lutte une fois par semaine.
Je suis positionné également sur le projet de l'école « Jaune et Bleu » dont la volonté est d'aider les enfants en difficultés scolaires et hors du système associatif en leur proposant une nouvelle méthode d'apprentissage à travers le sport, en étroite collaboration avec la mairie de Clermont-Ferrand, l'association « L'ouverture" et les enseignants.
« Le collège et lycée de tous les talents » est un dispositif dont j'ai également la responsabilité dans le cadre de l'ASM Omnisports. Une centaine de jeunes de l'ASM ont des horaires aménagés pour pouvoir pratiquer leur activité sportive. Il faut veiller à ce que ces jeunes qui sortent plus tôt de cours soient pris en charge soit par leurs sections, soit avec de l'aide aux devoirs. Nous proposons aussi différents créneaux pour la salle de musculation, pour la préparation physique, mais également des créneaux pour la préparation mentale, avec Michel Verger. Ces sportifs peuvent aussi travailler sur leurs préférences motrices avec Gérald Guillaume. Cela permet d'individualiser les entrainements et de rendre le jeune plus performant. Toutes ces dispositions permettent de tendre vers l'excellence ; projet transversal aux sections de l'ASM.
Côté rugby, je suis toujours responsable sportif des équipes des moins de 6 ans au moins de 18 ans ainsi que la partie innovation qui s'y rattache.

ASM : Quel est votre objectif pour la saison en cours ?
FM : L'objectif est qu'il y ait de plus en plus d'enfants pratiquant la pluriactivité avant de se spécialiser. Des études démontrent que les enfants ayant pratiqué le multisport développent des compétences supérieures à ceux qui n'ont pratiqué qu'une seule activité dans leur plus jeune âge.

ASM : Que vous apportent vos différents rôles/casquettes au sein de l'ASM ?
FM : Travailler dans sa passion, c'est le bonheur. Se lever le matin, être heureux d'aller travailler, c'est une vraie chance. Quelquefois, ça peut être un inconvénient car il est difficile de se mettre des limites à la réflexion professionnelle ???? .La nouvelle mission qui m'a été attribuée avec l'omnisports est pleine de potentiel. Il y a une multitude de projets sur lesquels travailler. C'est très intéressant !

ASM : Qu'est-ce qui vous plaît dans la formation ?
FM : L'échange, la discussion et le partage avant tout. Le fait de pouvoir apporter quelque chose aux autres… et qu'eux aussi m'apportent en retour. Le but est de s'ouvrir pour pouvoir parler de tout et d'aborder tous les sujets afin d'avoir une réflexion commune et de l'enrichir avec les différentes personnalités de chacun.

ASM : L'ASM en quelques mots ?
FM : Multisport, formation et performance.

ASM : Si vous étiez un restaurant, un endroit ou un événement à Clermont-Ferrand, vous seriez ?
FM :
Je serais la traversée du Massif Central en VTT.

ASM : Si vous n'aviez pas fait de rugby, quel sport auriez-vous pratiqué ?
FM : Je suis multi-activités comme au travail !


Relations presse :
Corinne Cazabonne : 06 70 54 80 21
Marie-Luce Bozom : 06 15 15 63 20
www.asm-omnisports.com
www.facebook.com/ASMOmnisports63

Retour